AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Irish cob
Ven 28 Déc - 22:44 par kiki

» Question...
Mar 13 Mar - 22:41 par El Tharas Oriental

» Les points de pression à Cheval
Mar 28 Fév - 20:21 par kiki

» Des cavaliers musiciens dans le coin ?
Mer 22 Fév - 23:26 par Le Specialiste

» Question forum
Lun 20 Fév - 19:39 par El Tharas Oriental

» Coup de Gueule
Sam 18 Fév - 23:59 par El Tharas Oriental

» Bonne Fete
Sam 18 Fév - 10:47 par El Tharas Oriental

» Sujet complètement en dehor du thème du forum !!!!
Ven 17 Fév - 15:44 par marylou010387

» El Tharas Oriental
Mer 15 Fév - 20:34 par El Tharas Oriental

Ceux qui commencent le plus de sujets
kiki
 
El Tharas Oriental
 
Vuorinen
 
marylou010387
 
b.blues
 
zeltyrax
 
Le Specialiste
 
Quibus
 
cindy
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 Débardage à cheval

Aller en bas 
AuteurMessage
kiki
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 35
Localisation : Haute Saône 70
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Débardage à cheval   Mar 31 Jan - 3:02

Débardage par cheval

Il permet de diminuer le tassement du sol, n'impose pas de créer de nouveaux layons ou nouvelles pistes ou accès. Se contentant de passages de moins de un mètre de large, le cheval respecte les sols fragiles et travaille sans bruit de moteur ni pollution. Le cheval, avec des performances variables selon l'attelage, la taille et forme des arbres à tirer et le terrain, peut traîner un cube maximal moyen (en traîne directe) de 1 m³, 1,5 pour deux chevaux, avec un maximum d'efficacité à 0,5 m³ pour un cheval seul et 0,7 m³ pour trois chevaux. La performance monte à 2,5 m³ si l’on utilise un triqueballe ou avant-train. Soit un volume moyen quotidiennement débardable traîné sur 100 m de 18 m³ jour (pour un distance-cube moyen (DCM) de 0,25 m³), de 25 m³/jour pour une DCM de 0,5 m³, et de 18 m³/jour pour une DCM de 1 m³. Pour une distance de 200 m, ces chiffres passent respectivement à 12, 18 et 12. Sur un terrain plus facile, le fardier (ou trinqueballe ; engin hippomobile à 2 roues freinées, un timon et un treuil) permet avec 2 ou 3 chevaux de soulever et tirer des grumes pesant jusqu'à 5000 kg (3 à 4 m3).

Le cheval est moins rapide en moyenne, mais plus efficace pour le débusquage sur les sols difficiles et moins coûteux (24 euros par heure de prestation contre 32 euros pour le tracteur agricole (en tenant compte du coût d'achat, et d'utilisation, des coûts salariaux et d'entretien et déplacement (identiques ou proches). Le tracteur reste plus rentable pour le débardage hors du boisement lui-même (sur pistes). Le cheval est plus coûteux par m³ exporté mais il exploite plus facilement les fortes pentes (dans le sens de la descente) et ce surcoût est parfois entièrement compensé par l'absence de besoin d'infrastructures et par le bénéfice (bois vendu beaucoup plus cher) d'écolabels[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] tels que le FSC[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] plus facilement acquis avec ce type de débardage.

Dans les Ardennes[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] belges (Province belge de Luxembourg[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), environ 90 % des trois premières éclaircies des boisements de résineux[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sont aujourd’hui exploitées à l’aide du cheval qui sortent facilement et de manière rentable ces bois légers

Avec des engins motorisés équipés de grues à moteur auxiliaire, en charrette ou traîneau, la production journalière varie du simple au double (15 à 30 stères[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/jour) selon la difficulté du chantier. Le tracteur impose par ailleurs un cloisonnement qui est cause d'une grande perte de surface exploitable et de dégradation des sols, ainsi que d'une artificialisation marquée des forêts.

À la différence du tracteur, pour le débardage ou débusquage, le cheval est aussi à l'aise en futaie régulière qu'en futaie jardinée[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou en zone protégée (par exemple pour le tétra[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) où le cheval est particulièrement apprécié. Il est également apprécié dans les cas où le propriétaire demande un label ou une certification de gestion « écologique » de sa forêt (FSC[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par exemple). Il est aussi efficace pour aider les travaux de cantonniers de rivière[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à l'enlèvement d'embâcles[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et de macrodéchets[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et à restaurer la ripisylve[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Débardage vers 1900

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Débardage avec un cheval de race Shire
Revenir en haut Aller en bas
http://chevauxpassion.1fr1.net
 
Débardage à cheval
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» technique autrichienne(ou bardage bois)
» Bardage bois sur maison paille
» Projet : Brique type B de 20 cm+paille en Ext+bardage Bois
» bardage bois sur construction paille tech GREB
» sous bardage : DWD ou enduit pour une protection efficace ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dossier :: Travail du cheval-
Sauter vers: